Hanna CHROBOCZEK

Biographie

Née en 1968 en Pologne, Hanna Chroboczek a grandi dans une famille modeste de huit enfants. Très jeune, elle réalise déjà des portraits à la demande de ses amis. À 16 ans, elle découvre la peinture à l'huile et grâce à l'obtention d'une bourse elle peut acheter des toiles et de la peinture. Elle se forme toute seule en copiant des tableaux de grands maîtres. Elle fait des études de théologie, puis une formation à l'Académie Multimédia de Gdansk, école privée créée par des artistes.

« Mon aventure avec l’art a commencé quand j'avais quatre ans. Je piquais des crayons à mes frères et sœurs pour dessiner en cachette. Je dessinais surtout des visages que je trouvais dans les journaux ou sur les photos de famille. Je dessinais le chat qui courait devant moi ou le chien qui dormait derrière la maison. Dès cette époque j’imaginais dans mes rêves que quand je serai grande, je ferais trembler les gens qui regarderaient mes œuvres .

Depuis 1992, elle se consacre à la création, et réalise de nombreuses expositions en Pologne, puis en France, en Suisse puis dans toute l'Europe. Hanna Chroboczek, est une créatrice aux multiples facettes. De la sculpture à la peinture acrylique en passant par le dessin à l’encre et la photographie, c'est une touche à tout. Pour les expositions à la Boite Noire, nous avons choisi des toiles et des dessins à la plume ou au crayon avec en fond, ce bleu profond et éternel, le bleu de la mer Baltique.

Le fil conducteur de son travail, est l’humain dans son quotidien. Ses personnages souvent féminins, sont toujours d'une très grande douceur. Les yeux fermés, comme plongés dans leur monde intérieur, ou au contraire les yeux ouverts, spectateurs du monde qui les entoure. Au fil des œuvres, elle ajoute des pages à une sorte de journal intime. Ligne pure, teintes assourdies pour des mises en scène teintées d’humour. Le quotidien d'une mère et ses enfants, des scènes de contes slaves, d'ogres tendres et de félins apprivoisés.

Agathe Place